Le père la mère le fils la fille. Quatuor classique. Suite à une dispute avec le père, le fils disparait.

Ancrées dans la banalité de la vie de tous les jours, Abeilles nous entraîne dans les méandres des relations parents adolescents. Il n’y a pas de coupable ici, simplement le vécu des uns et des autres et un enchaînement particulier de circonstances.

En fond, il y a ce pays lointain d’où sont originaires les parents, en fond il y a le parcours d’un père et sa difficulté à exister chez lui et en dehors de chez lui. Les particularités de cette famille (quelle famille n’a pas les siennes ? ) ont leur importance mais chacun peut se reconnaître dans ces personnages pris dans l’inexplicable qui oscille entre drame et petit accident de parcours familial.


Avant-spectacle à 18h30 – carte blanche à la classe théâtre de l’EMDT

entrée libre – suivi d’une petite restauration sur place

Scènes extraites de Kids de Fabrice Melquiot

«Une bande d'orphelins de guerre les premiers jours de paix dans les ruines de Sarajevo, des gosses qui tiennent, qui s'aiment, qui jouent et puis ... “