Révéler les artistes en devenir, figure parmi les missions du théâtre. La compagnie « les Jeun’Voix », constituée de jeunes choristes tous issus de la Haute École de Musique de Genève vous propose une incursion toute en finesse au cœur de la Renaissance et de l’époque Baroque pour découvrir les différentes facettes du chant lyrique.

Une ouverture toute en légèreté avec des chants populaires polyphoniques dans la langue de Ronsard viendront célébrer, le printemps, le couple, les chansons à boire, les chants des oiseaux.

Puis s’enchainera une succession de courts tableaux extraits de l’œuvre « Il Festino » d’Adriano Banchieri (le Festin) porté par un texte humoristique qui jongle entre le vieux dialecte italien et les onomatopées et illustre une fête populaire.

La dernière partie sera consacrée à l’œuvre de Domenico SCARLATTI « Stabat Mater », véritable chef d’œuvre de l’art choral parmi les grandes créations de la 1ère partie du 18ème siècle, pièce phare du patrimoine musical.

Trois instruments représentatifs de cette époque viendront soutenir et accompagner le chœur : un théorbe, un orgue positif et un violoncelle.