Pièce pour 12 interprètes : Une rêverie sur les origines méditerranéennes de notre civilisation, en création mondiale au Festival de danse de Cannes. Pièce puissante, voltigeante aux influences multiples : hip hop, capoeira, africaine et contemporaine.

« Se tenir sur les épaules de géants et voir plus loin, voir dans l'invisible, à travers l'espace et à travers le temps. Pouvoir distinguer à travers le long écoulement des âges, des mondes disparus qui nous ont donné naissance et dont nous sommes avec tous les êtres vivants qui nous entourent aujourd'hui les seuls survivants.

Pouvoir s'évader du présent. Voyager à travers le temps, remonter vers le passé à contre-courant, de générations en générations, d'origines en origines vers nos origines premières.
Extrait de notes de travail - Hervé Koubi

Avec la constitution d’une compagnie de danseurs d’exception, Hervé Koubi, retourne sur les rivages de la Méditerranée, avec Les Nuits barbares ou Les premiers matins du monde. Inspirée par les Peuples de la Mer, ces tribus aux origines incertaines et aux yeux clairs, venues du fin fond de l’âge de bronze pour envahir et bouleverser l’Egypte et le Moyen-Orient, cette création est une remontée vers une mémoire rêvée. Les Nuits barbares ou Les premiers matins du monde font aussi référence aux Noces Barbares, célèbre fresque de Jean Cocteau. Il s’agira également d’évoquer ces mélanges entre l’Orient et l’Occident, ces cultures, ces différences apportés par tous ces peuples dits « barbares », ces autres, qui ont donné un peu d’eux même pour construire cette grande culture commune, sur laquelle nous sommes aujourd’hui debout : celle du bassin méditerranéen.

Et ceux qui ont vu ces danseurs qui communiquent leur impulsion comme une sorte de clameur profonde et font jaillir une sorte de bouillonnement dans l’air, que provoque ce groupe d’hommes, solidaires, savent qu’ils peuvent nous faire traverser en même temps que la mer, l’Histoire de l’humanité.

la Cie Hervé Koubi propose des masterclasses en parallèle de la représentation, le samedi 5 novembre. plus d'informations dans :

Action culturelle

Bulletin d’inscription – masterclasses – Nuits Barbares