Bernadette, directrice des impôts, détourne l’argent des contribuables par amour pour Denis, ministre des finances, qui rêve de devenir Président de la République, par amour du pouvoir…

Jusqu’où iront-ils pour transformer notre feuille d’impôt en bulletin de vote ?

« Pour l’amour du fisc », un quadrille étonnant et détonnant !
Qui n’a pas rêvé un jour d’anéantir le fisc ? De rétablir une certaine justice fiscale d’un coup de baguette magique ? Et au final, de mettre sur pied un nouveau modèle économique ?

Entre rêves et quiproquos, entre sexe et amour, entre désir et pouvoir, un vaudeville moderne qui maltraite avec jubilation une actualité… toujours d’actualité ! Malhonnêteté, humour et folie s’accordent à merveille.

Les quatre comédiens ne sont pas des inconnus, les fans de « plus belle la vie » reconnaitront Jean-Charles Chagachbanian (Franck), Thierry Ragueneau et Cécilia Hornus, mariés à la télévision dans la série PBLV, jusqu'au départ de l'acteur de la série en 2006. Ils se retrouvent sur les planches pour partager l'affiche avec Elisabeth Vitali, comédienne aux multiples rôles (l’Etudiante de Claude Pinoteau, Western de Manuel Poirier primé à Cannes, Je préfère qu’on reste amis aux côtés de G. Depardieu…)

Avec :
Jean-Charles Chagachbanian - Denis Dahuflac, Ministre des finances
Cécilia Hornus - Bernadette Thiers, directrice régionale des finances publiques
Thierry Ragueneau - Yves Thiers, homme d’affaire véreux, frère de Bernadette
Elisabeth Vitali - Tatiana, Maîtresse femme dominatrice